ffessm codep87

Formation Tir sur Cible - Decembre 2019

Du 30 Novembre 2019 14:00 jusqu'au 01 Décembre 2019 15:00
Catégories: Tir sur Cible - TSC
Visites: 376

La formation ouverte à tous, est à destination des licenciés de la fédération française d’études et sports sous-marins, pratiquant l’apnée et voulant s’investir dans le tir sur cible en Haute-Vienne- plus d’information sur codep87.fr

Prix de la Formation :100€, le prix comprend les 3 formations avec les 3 cartes fédérales:

  • Tireur sur cible niveau 1
  • RIFAT
  • Initiateur Entraîneur de tir sur cible niveau 1
  • Repas compris

 Le devellopement du Tir sur cible en Haute-vienne est soutenu par le comité subaquatique Nouvelle-Aquitaine CSNA

Programme week-end formation

Samedi 30 Novembre

Dimanche 1er Décembre

14H-14h20 : présentation du week-end et des encadrants

14H20-14H45 : animateur Allan (MEF2)

• Lestage

• Savoir s’équiper

• Présentation du matériel

• L’arbalète (comment la monter et l’entretenir)

• Mise en place du pas de tir

• Réglage gueuse ou ventouse

• Position

14H45-15H : Manu (IE)

• La visée

15H-15h20 : Allan

• Se déplacer avec l’arbalète

• Récupération de la flèche

• Virage

• Sécurité

• Procédure RIFAT

15H20-15H30 : Ghislaine (MEF1)

• Principe de physiologie

• Barotraumatismes

15H30-16H30 : Ghislaine

• Notions d’entrainement

• Connaissance des filières

• Mise en situation

16H30-17H : Manu

• Arbitrage

• Utilisation des piges

17H-20H : piscine

• Compétition

• Pigeage

20H : distribution des sujets pour le lendemain (épreuve théorique)

8H-11H : piscine

• 400 m de nage

• Sauvetage

• Organisation du bassin lors d’une séance d’entrainement et brief jury de l’entrainement

• Organisation du bassin pour une initiation puis initiation

11h-12H :

• QCM fédé et Physio

Pause repas

13h-15H :

• Epreuves théoriques

• Proclamation des résultats

15H : fin du stage

 

Le tir sur Cible, explications

Le tir subaquatique est apparu en France il y a près de 30 ans. A l'époque, les tirs étaient effectués verticalement à partir de la surface vers le fond, à des profondeurs de 10 à 15 mètres. Elle est maintenant une discipline à part entière des sports subaquatiques et attire de plus en plus de personnes issues d'horizons divers.

Le tir sur cible se divise aujourd'hui en trois épreuves individuelles :

  • · tir de précision
  • · biathlon
  • · super biathlon

Plus une épreuve en équipe :

  • · relais

Le tir sur Cible TSC

Matériel utilisé : Pour pratiquer, le tireur a besoin de son équipement individuel : palmes, masque, tuba et d’une arbalète réglementaire. Il a aussi besoin d’un matériel collectif constitué d’une gueuse pour se stabiliser au fond de la piscine et d’un pas de tir permettant de tenir la cible. Cette dernière comporte 5 visuels. Ce dispositif est muni d’un T, délimitant la zone de 3m. La flèche ne doit pas dépasser avant le déclenchement du tir.

Arbalète Monotype

Sécurité : Le matériel collectif est installé à bonne distance des bords de la piscine pour éviter tout incident sur l’infrastructure. Concernant la pratique, des zones d’évolutions spécifiques sont définies, et une attention particulière est portée sur le chargement et le maniement de l’arbalète. L’encadrement qualifié s’assurera du respect strict des règles fondamentales de sécurité au vu du lieu, de pratique et des niveaux de pratiquants.

Coupe latérale des distances de pratique en piscine

Le Tir de précision : Le tireur doit effectuer en apnée, une série de 10 tirs, sur une cible immergée. Une distance de 3 mètres est à respecter entre la pointe de la flèche et le plastron. Si cette limite est dépassée, le tireur est pénalisé. Le temps réglementaire pour cette épreuve est de 10 minutes : il est suffisant à la récupération en surface et au réarmement d'arbalète après chaque tir. Si le temps d'un tireur excède cette durée, il se verra retirer un tir. Les points sont calculés en additionnant le total des impacts et en retranchant les pénalités. Cette épreuve demande une bonne aisance sous l'eau et une grande concentration, pour être régulière et précis jusqu'au 10ème tir.

Le Biathlon : C'est l'association d'un parcours chronométré en apnée et de tir sur cible. Le départ est donné derrière une ligne d'eau située à 15 m de la cible immergée. La personne parcours en apnée cette distance, puis après s'être arrêté a la gueuse pour se stabiliser, il effectue son tir le plus précisément possible. Après avoir récupéré sa flèche en touchant la cible, elle retourne, toujours en apnée derrière la ligne d'eau de départ. Après avoir repris sa respiration et le rechargé son arbalète le nageur repart pour effectuer ce parcours une 2ème et une 3ème fois. L'épreuve est chronométrée sans interruption. Le calcul du résultat est donné en fonction du temps et de la qualité des tirs. Cette épreuve nécessite une bonne condition physique, un entraînement régulier en apnée pour pouvoir effectuer les 3 parcours sous-marins en restant suffisamment concentré pour chaque tir.

Le Super Biathlon :C'est l'association d'un parcours chronométré en apnée et d'un contrat cible. Le départ est donné derrière une ligne d'eau située à 10 mètres de la cible immergée. La personne parcours en apnée cette distance, puis après s'être arrêté a la gueuse pour se stabiliser, elle effectue son tir le plus rapidement possible. Après avoir récupéré sa flèche en touchant la cible, elle retourne, toujours en apnée derrière la ligne d'eau de départ.Après avoir repris sa respiration et rechargé son arbalète, le nageur repart pour effectuer ce même parcours encore 4 fois. Pour valider son temps, le tireur doit avoir mis 3 tirs sur les 5 effectués, au moins dans la zone des 475pts. Dans cette épreuve le tir en lui-même ne nécessite pas une visée précise, mais juste un cadrage (tir réflexe) pour réussir le contrat, c'est donc sur la vitesse que la différence se fera.

Le Combiné : Le combiné est un classement représentatif de l'ensemble des épreuves individuelles (Précision, Biathlon, Super Biathlon). C'est à partir de celui-ci que sont classés tous les meilleurs tireurs français en vue de leur qualification au Championnat de France.

Le Relais : Le relais subaquatique est une épreuve par équipe constituée de 4 compétiteurs qui se relaient sur un parcours chronométré type super biathlon avec un contrat cible à effectuer. La ligne de départ est située à 15 mètres de la cible, chaque compétiteur doit exécuter 2 tirs non consécutifs sur cette cible. Le contrat est rempli quand l'équipe a réalisé 8 impacts, (soit 2 impacts par visuel) dans un temps maximal de 10 minutes. Cette épreuve nécessite une bonne coordination de tous les athlètes pour effectuer le contrat cible en un minimum de temps.

Cet événement propose les inscriptions suivantes:

NomPrix
Formation Tir sur cible - Decembre 2019100.00 €

­